Afin d’accélérer sa transformation digitale, le groupe Thales a inauguré le 17 octobre 2017, en présence de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, sa Digital Factory, véritable « plate-forme numérique de services industriels ». Cette « usine dédiée au numérique » héberge également un incubateur de start-ups et une académie du digital pour les employés du groupe. L’Equipe d’Heropolis est désormais installée, au cœur de cet espace de coworking situé à Paris dans les locaux de WeWork Lafayette.

Cet espace regroupe plusieurs experts en technologie dans les cinq secteurs du groupe Thales : l’aéronautique, le spatial, le transport terrestre, la défense et la sécurité.

« En rassemblant une variété inégalée d’expertises internes et externes, Thales souhaite capter le potentiel innovant de ce nouvel écosystème au profit de ses équipes et de ses clients », explique Patrice Caine, le Président-Directeur Général du groupe Thales, dans un communiqué. L’objectif est à terme de créer des partenariats avec plusieurs antennes internationales, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Canada et en Asie.

En parallèle, Thales va également devenir le référent Cybersécurité de Station F, le campus de start-up qui a ouvert ses portes l’été dernier à Paris, près de la gare d’Austerlitz. Les équipes de Thales joueront les mentors auprès d’une vingtaine de start-up du secteur.